Universal Document Converter
Caractéristiques majeures
Version de démonstration
Acquisition du logiciel
Didacticiels
Solutions pour développeurs
Assistance technique
fCoder SIA


      Recherche sur le site
   


      Conversions fréquentes
Adobe PDF vers JPEG
Document Word vers PDF
Feuille de calcul Excel vers PDF
PowerPoint vers JPEG
Plan Visio vers PDF
Plan AutoCAD vers TIFF
Page Web vers JPEG
Calcul Excel un PDF
DjVu un PDF
Une page Web un PDF



Page d'accueil>Communiqués et articles

Universal Document Converter 5.0 et de nouvelles façons de protéger les données


Alexandria, Virginie (24 septembre 2009). La version 5.0 d'Universal Document Converter offre aux utilisateurs de nouvelles possibilités pour la préparation des documents à publier sur Internet et leur protection contre un usage non autorisé.

Protection contre l'altération

Grâce à Universal Document Converter 5.0, il est possible de convertir un fichier en un autre fichier au format PDF/A, norme mondialement reconnue pour le stockage à long terme. Le format PDF/A est totalement autosuffisant, c'est-à-dire qu'il stocke en même temps que le contenu propre du fichier, tout ce qui est nécessaire pour l'afficher sur un moniteur ou l'imprimer sur une imprimante (illustrations graphiques, polices, palette des couleurs, etc.). Il en résulte qu'un fichier PDF/A peut être ouvert ou imprimé, tel qu'il est, quelque que soit l'ordinateur ou son système d’exploitation.

ISO conseille de convertir au format PDF/A les documents personnels ou d'entreprise que l'on entend conserver pendant de nombreuses années. Par ailleurs, ce format apporte une garantie appréciable d'inaltérabilité : le document expédié comme pièce jointe à un message électronique ou celui attaché à un site, peuvent être ouverts par le destinataire ou le visiteur sans que la moindre modification de présentation, de police ou de restitution des couleurs ne leur soit apportée !

Protection du copyright

Universal Document Converter possède deux outils de protection d’un document contre son altération involontaire ou frauduleuse. Il est possible d’employer l’un ou l’autre de ces outils, ou les deux simultanément, selon l’objectif envisagé. Le premier outil interdit l’accès au contenu du document. Pour cela, le fichier PDF créé lors de la conversion est automatiquement chiffré et un mot de passe est alors requis pour le déchiffrer. L’intérêt majeur de cette opération réside dans le fait que le document est alors totalement confidentiel, ce qui est un atout majeur pour son envoi par courrier électronique.

Le second outil est destiné à signaler de manière explicite que le document est couvert par des droits d’auteur ou de propriété intellectuelle. Pour cela, un filigrane est automatiquement apposé sur le document. L’intérêt du filigrane tient à ce qu’il « signe » le document, le plan, le schéma, etc., et qu’il peut aussi être employé pour les photographies numériques. Le filigrane peut prendre diverses formes telles que « © Jean Dupont » ou un logo d’entreprise. Cette manière de procéder est commode et idéale pour assurer la protection des documents publiés sur Internet.

Retour à la page des communiqués




Thèmes associés
Pages favorites
Conversions fréquentes


© 2001-2017 fCoder SIA Quelques mots sur fCoder SIA | Plan du site